Survols d’hélicoptères, manœuvres militaires… Un vaste exercice d’entraînement au combat dans l’Isère et la Drôme


L’exercice Baccarat, un entraînement militaire mobilisant un millier de soldats, débute ce lundi dans les Alpes. De nombreux survols vont avoir lieu dans les prochains jours au sud de l’Isère et dans la Drôme.

Quelque 1 200 soldats, 30 hélicoptères de combat, 27 unités déployées… Grandes manœuvres militaires en vue dans les Alpes à partir du lundi 14 septembre, jusqu’au 24 septembre. Dans le cadre de l’exercice Baccarat 2020, un vaste entraînement au combat aéroterrestre va avoir lieu sur quatre départements, dont l’Isère et la Drôme.


Au programme : onze jours d’exercices militaires sur un terrain vaste de 150 kilomètres de front sur 250 kilomètres de profondeur entre Valence, Grenoble, Gap et Briançon, comprenant une zone de tirs réels et une zone d’exercice. L’objectif : “s’entraîner au combat haute intensité en milieu montagneux dans un environnement interarmes et interallié”, indique l’armée de Terre dans un communiqué.

Nombreux survols

Parmi les unités mobilisées, on peut citer la 27e brigade d’infanterie de montagne (Bim), le 93e régiment d’artillerie de montagne ou encore le 13e bataillon de chasseurs alpins basé en Savoie. Seront également présents 75 Britanniques du 4th regiment Army Air Corps, ainsi que trois hélicoptères Apache.

“Bien que le scénario ne soit pas connu des participants, les manœuvres militaires se dérouleront entre Grenoble, Valence, Gap et Briançon du 14 au 25 septembre 2020”, peut-on également lire sur le site de la préfecture des Hautes-Alpes, précisant que les zones de parcs naturels et zones sensibles ne seront pas accessibles au public pendant cette période. Parmi les exercices au programme, des vols techniques en montagne, des opération héliportée d’une compagnie de chasseurs alpins…

En clair, les habitants du sud de l’Isère doivent s’attendre à de nombreux survols aériens pendant dix jours et possiblement des détonations. Tout en sachant que l’aérodrome du Versoud va servir de base à une trentaine d’hélicoptères et de base logistique sol.

Note: texte copié du site de France3, https://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/survols-helicopteres-manoeuvres-militaires-vaste-exercice-entrainement-au-combat-debute-isere-1873072.html

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *